Garantir à tous un logement de qualité

Alors que les prix de l’immobilier ont triplé en 20 ans, 3000 logements sont vacants à Lille depuis plus de 3 ans et 2830 personnes dorment chaque jour dans les rues de la métropole lilloise. Parce que Lille concentre les emplois, on bétonne les derniers espaces verts, on construit à tout va, on artificialise sans limite… Mais cela ne résout pas le problème. Nous voulons ralentir et donner la priorité à la rénovation. Les habitations existantes sont encore trop énergivores et coûteuses.Repartons des bases. Rénovons l’existant pour le rendre ac-cessible et économe en énergie. Régulons les loyers. Mettons à l’abri les plus précaires. Bref, plaçons l’humain au cœur de la politique de logement.

RÉNOVER PLUTÔT QUE CONSTRUIRE

Nous mettrons en place un grand plan universel de rénovation énergétique des logements. Chaque ménage, quels que soient ses revenus, aura accès à un bouquet de financement (prêt et aides publiques) et à un service de rénovation performante, financé grâce aux économies d’énergie. Notre objectif est clair : agir concrètement contre la précarité énergétique et le mal logement, dont souffre un quart des ménages lillois.

PROTÉGEONS LES PLUS FRAGILES

Le logement d’abord ! La ville doit conduire l’État à assumer ses responsabilités envers les populations les plus défavorisées. Pour cela, nous développerons :

  • L’application du principe du relogement immédiat, plutôt que des solutions d’urgence hachées et répétées qui fragilisent les personnes et qui ont souvent un coût supérieur.
  • Le soutien financier aux associations pour assurer un accueil digne des personnes à la rue, des Roms, des migrant.es.
  • La mobilisation du patrimoine public pour mettre en place des centres d’hébergement d’urgence et d’accueil ainsi que de l’habitat modulable.
  • Les conventions d’occupation temporaire de bâtiments squattés, de friches et de logements transitoires.
  • La création d’un second centre d’hébergement pour la mise à l’abri des femmes victimes de violences.
  • La mise à disposition de places d’hébergement d’urgence réservées aux victimes de violences homophobes ou transphobes.
  • L’ouverture des logements sociaux aux personnes présentant des troubles de santé mentale, dans le cadre des programmes adaptés.

UN HABITAT AU BÉNÉFICE DE TOUS

Nous mettrons en place des États généraux qui s’appuieront sur les conseils d’école et les intervenant.es pour aboutir à la réécriture du programme éducatif global (PEG). Nous ouvrirons les écoles sur les quartiers et sur le monde et encouragerons la participation de toutes et tous, grâce à :

  • Récupération des espaces vacants, notamment les logements privés et les bureaux vides depuis plus d’un an, pour les transformer en habitations et en places d’hébergement d’urgence.
  • Municipalisation progressive du foncier, en donnant les moyens à l’Office Foncier Solidaire de contrer la spéculation foncière.
  • Lutte contre les excès d’Airbnb, en plaidant pour un renforcement du cadre législatif.
  • Encadrement des loyers privés en appliquant la loi Duflot et en défendant un encadrement beaucoup plus fort du marché.
  • Mise à disposition de 30 % de logements sociaux sur l’ensemble du parc (et pas seulement dans les nouvelles opérations), dont un tiers accessible aux ménages très modestes.
  • Création d’une bourse d’échange entre locataires du parc social pour veiller à ce que chaque ménage ait un logement adapté à sa taille.
  • Un service d’accompagnement des projets d’habitat participatif, en neuf comme en rénovation : mutualisation des buanderies, des chambres d’amis, des bureaux, des jardins… Et favorisation de la mixité sociale et intergénérationnelle.

ASSUMER LE STATUT DE VILLE UNIVERSITAIRE

Lille compte 25% d’étudiantes et d’étudiants, avec un nombre de boursiers très élevé. Le logement social étudiant sera développé. Nous profiterons du transfert de la cité administrative pour transformer l’actuel bâtiment en résidence services étudiante et sénior, restaurants, crèches, tiers-lieux…

DES VILLES L’ONT FAIT… LE LABEL VILLE-REFUGE

Comme Barcelone, Paris, Lesbos et Lampedusa, Lille deviendra “ville-refuge”, garantissant au niveau local ou municipal des conditions d’accueil décentes pour les migrantes et migrants cherchant refuge en Europe.

Soutenez la campagne !

J'agis pour Lille Verte

La première ressource d’une campagne, ce sont des bénévoles qui s’investissent. Agissez pour rendre Lille verte

Agissons ensemble

Faire un don

Pour soutenir l’écologie, réalisez un don, on a besoin de vous !

Je fais un don
Aller au contenu principal