Soutien à l’action d’occupation de la rue des Meuniers et du projet porté par le collectif Gaïa – Lille

Peut être une image de plein air
Rue des Meuniers, Lille, le dimanche 18 avril 2021

Ce dimanche 18 avril 2021, le collectif Gaïa* a occupé l’ancien IME municipal rue des Meuniers à Lille, en demandant à la mairie une convention d’occupation temporaire afin d’en faire un lieu d’hébergement ouvert sur le quartier. Lille Verte soutient cette demande et regrette que l’usage de la force soit privilégié par la ville.

Pour Faustine Balmelle, élue Lille Verte présente sur place, « le projet du collectif est un beau projet qui permettrait d’héberger temporairement des personnes actuellement à la rue. Ce genre d’occupation autorisée par la ville existe déjà à Rennes. Pourquoi pas à Lille ? La ville n’avait pas soutenu non plus la demande d’occupation de l’immeuble d’ICF rue de Maubeuge près de la friche Saint-Sauveur.»

Pour Maël Guiziou, élu Lille Verte présent sur place, « il est indécent que des personnes dorment à la rue alors que des bâtiments publics sont vides et pourraient les accueillir. Il est encore plus indécent qu’on envoie les CRS sans dialoguer avec les personnes qui tentent de trouver des solutions à cette situation. Nous demandons à ce que le dialogue soit ouvert entre la ville et le collectif pour étudier cette demande d’occupation temporaire.»

Faustine Balmelle et Jérémie Crépel, élu.es Lille verte, ont contacté dès ce matin plusieurs membres de la majorité afin de leur demander d’activer ce dialogue. Il y aurait 3000 personnes à la rue dans la Mel, dont l’essentiel se situe sur le territoire Lillois

Nina Cauvin, coordinatrice Génération.s Lille

Simon Jamelin, secrétaire EELV Lille.

* Le collectif Gaïa est un collectif d’associations et de citoyen-ne-s en lutte pour le droit au logement regroupant le collectif 27 mars, le collectif LHA Saint Sauveur, la Coordination des interluttant-e-s, Utopia 56 et Extinction Rebellion