Portraits d’élu-es

Xavier Bonnet

64 ans, commerçant

Membre de la commission municipale des Finances.

Pour quelles raisons as-tu décidé de t’engager en politique ?

J‌e me suis engagé dès le lycée, au moment où la fin des régimes fascistes de Grèce, d’Espagne, du Portugal montraient qu’il était possible d’espérer, les partis de gauche désireux de prendre le pouvoir qui mènera à 1981. Beaucoup d’espoir, beaucoup de joie et dans le même temps je crée mon entreprise de commerçant indépendant. Tranquillement je rejoins la Fédération nationale des marchés de France, j’en deviendrai vice-président. Je ressens également la nécessité d’un engagement plus politique, qui se concrétisera par l’adhésion au Parti Radical de Gauche pour ses valeurs laïques et républicaines. C’est avec le PRG que j’ai pu rencontrer Génération Écologie. Ma sensibilité à l’écologie, ma conviction de son urgence ne me sont pas apparu spontanément, c’est un cheminement quotidien chaque jour plus grand.

Être élu-e ça change quoi ?

Je suis persuadé que c’est par l’engagement politique qu’il sera possible de parvenir à une société écologique respectueuse de la planète et de ses habitants.

Ton chantier prioritaire à Lille ?

Ma priorité serait de pouvoir restituer aux quartiers leur vie, leur centralité. Notamment en retrouvant les commerces de proximité cruellement absents de bien des quartiers.